<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-WQTVSMX" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe>Simon Flückiger | teo jakob

The Red Chair

Simon Flückiger
CEO Teo Jakob SA

Un classique de l’avenir

Partir se promener lors d’une chaude matinée de week-end sur les bords du lac de Zürich rime souvent avec transpirer de bon matin. En effet, entre Bellevue et Zürichhorn, les passants doivent multiplier manœuvres et autres acrobaties pour contourner ou passer au-dessus des montagnes d’ordures. Certaines journées d’été, ce sont jusqu’à cinq tonnes de déchets qui s’amoncellent sur les berges du lac, selon les chiffres des services du ramassage et du recyclage des ordures de Zürich. Et les gobelets en plastique, les bouteilles et les emballages présents dans

l’espace public font place dans l’espace professionnel aux tableaux à feuilles, aux pochettes pour réunions et aux caissons mobiles, pour le dire de manière quelque peu exagérée. C’est le lourd tribut à payer pour redonner complètement naissance à un espace et c’est en même temps un concept de design dépassé, car peu de temps après son utilisation le produit n’a plus aucune finalité. Les uns voient les choses en noir, les autres perçoivent les chances : « Nous sommes à un moment où les entreprises et les designers reconnaissent et appliquent de plus

en plus les nouveaux critères du design. Par le passé, un produit était souvent conçu pour remplir une seule fonction bien définie, aujourd’hui les fonctions centrales des produits sont la ‹ polyvalence › ou une ‹ seconde vie › », explique Simon Flückiger, CEO de Teo Jakob SA. L’idée de longévité en plein cœur de l’ère de la consommation a-t-elle véritablement actuellement un nouvel avenir ?

«...aujourd’hui les fonctions centrales des produits sont la ‹ polyvalence › ou une ‹ seconde vie ›.»

Simon Flückiger
CEO Teo Jakob SA

teo jakob célèbre son 70e anniversaire en 2020 avec à sa tête un jeune cadre dirigeant, qui ne pourrait pas mieux véhiculer la polyvalence de l’entreprise. « teo jakob fait office depuis ses débuts de plate-forme d’échange entre les designers, les marques de fabrication et les clients. Cet échange est également le cœur de notre propre changement et de notre rajeunissement constant », confirme Simon Flückiger.

teo jakob entretient un partenariat étroit de longue date avec les grandes maisons de fabrication comme Vitra, Cassina, Fritz Hansen, B&B Italia, Knoll, USM et leurs designers. Et les premiers anticipent avec leur crédo du « permanent beta » une grande mission qui incombe à toute la branche. Un exemple particulièrement actuel cette année de cette promesse est Dancing Wall de Stephan Hürlemann, déployé par Vitra déjà en 2018.

« Le Dancing Wall incarne avec sa polyvalence exceptionnelle d’une part le désir ardent d’adaptation, mais il représente également, avec sa construction sans barrières entre le designer Hürlemann et ses donneurs d’ordre, une attitude exemplaire axée sur l’utilisateur et l’environnement dans le monde du design. » Description de Simon Flückiger sur les évolutions positives de l’offre de teo jakob.

De nombreux visages : le Dancing Wall de Vitra et du designer Stephan Hürlemann.

70 ans de teo jakob : la préservation et la continuité comme engagement pour la durabilité.

Le diplômé en gestion (B.A. de l’université de Saint-Gall) voit également d’un œil positif l’orientation de l’entreprise vers les prestations de service : « De plus en plus d’entreprises nous communiquent au-delà de leurs attentes en matière de formes et d’esthétique leur besoin général de pérennité. Nous avons ainsi la possibilité de les accompagner plus intégralement et d’utiliser l’espace et le mobilier comme instrument pour une évolution à long terme de l’entreprise. En effet, si les solutions sont en meilleur accord avec le comportement souhaité, elles

seront automatiquement plus durables. » Ainsi, les services de projet représentent aujourd’hui une part significative du chiffre d’affaires de teo jakob. Plus de 100 collaborateurs sous la direction de Simon Flückiger accompagnent les entreprises et les particuliers dans leur volonté d’établir un nouvel environnement professionnel ou personnel, ou aujourd’hui les deux à la fois. « C’est une mission particulièrement importante surtout à une époque où de nombreuses personnes se rendent compte des besoins qu’ils ont

vis-à-vis de leur propre espace », explique l’entrepreneur. Le fait que les solutions actuelles soient dépassées et obsolètes, en ces temps de bouleversements sociaux, est dans la nature de l’évolution. De même, à une époque où les possibilités technologiques sont pratiquement infinies, de nouveaux critères de design doivent donner lieu à des solutions plus durables et plus polyvalentes. Il est certain en tout cas que l’avenir nous réservera suffisamment de possibilités pour escalader des montagnes dès le matin.

«En effet, si les solutions sont en meilleur accord avec le comportement souhaité, elles seront automatiquement plus durables.»

Simon Flückiger
CEO Teo Jakob SA

D'autres discussions avec des personnalités inspirantes :

Patricia Urquiola
Art Director Cassina

Alfredo Häberli
Designer & Architecte

Nous sommes à vos côtés.

Annonce situation Coronavirus

Au vu de la situation actuelle nous avons aussi dû prendre des mesures. Nous restons cependant à votre entière disposition


Si vous souhaitez un conseil personnalisé dans les bureaux de notre showroom, à votre domicile ou en ligne (via Zoom, Teams, etc.) veuillez cliquer ici


To the top
Fermer